Shop
Site Web international
Votre pays ne figure pas ici ?
BWT collabore avec des milliers de partenaires dans plus de 80 pays.

La régénération d’un adoucisseur, comment ça marche ?

femme-boit-eau-adoucisseur-BWT
femme-boit-eau-adoucisseur-BWT
Un adoucisseur a besoin de se régénérer. Que se passe-t-il exactement durant cette phase ?
.
Comme son nom l’indique, le but d’un adoucisseur d’eau, c’est… d’adoucir l’eau . C’est-à-dire de vous procurer une eau dépourvue de calcaire. Pour ce faire, lors de la première phase de traitement, dite phase « service », l’eau dure profite d’un échange ionique en passant par le bac à sel de l’adoucisseur. Plus concrètement, elle transite par un bac rempli de résine saturée en ions de sodium, dont elle se charge en échange de ses ions de calcium et de magnésium.

La régénération, cycle obligatoire de l’adoucisseur

Mais, ce qui nous intéresse ici, c’est justement ce qui se passe après cette première phase, quand la résine n’est plus saturée, qu’elle a emmagasiné trop d’ions de calcium et de magnésium et qu’elle ne contient finalement plus assez d’ions de sodium pour adoucir l’eau dure.

C’est ce qu’on appelle la « régénération ». Cette phase, pendant laquelle la résine se recharge en sodium et se régénère, est aussi importante que la phase service. Les deux étapes sont en fait complémentaires et indispensables dans le processus d’adoucissement de l’eau .

eau-visage-homme
eau-visage-homme

Les 4 étapes de la régénération

La régénération d’un adoucisseur se fait généralement la nuit, car elle provoque une baisse du débit d’eau. La première étape, le détassage, qu’on appelle aussi le lavage à contre-courant, permet de décolmater les résines en faisant passer l'eau de bas en haut.

Lors de la deuxième étape, de la saumure (c'est-à-dire de l’eau saturée en sel) est injectée afin de réalimenter la résine de l’adoucisseur en ions sodium en même temps que le calcaire est déchargé vers le tout-à-l'égout. On appelle ce procédé le saumurage (ou aspiration du sel). C’est la phase la plus importante de la régénération.

Ensuite, vient la phase de rinçage, pendant laquelle la résine est… rincée, afin d’éliminer du circuit le surplus de sodium. En évitant ainsi tout résidu de sel à l'intérieur de votre adoucisseur, vous avez la garantie de ne pas avoir une eau trop salée qui coulerait de vos robinets.

Puis viennent successivement le rinçage rapide et la phase de remplissage ou transmission. Pendant cette dernière étape, l'eau est à nouveau renvoyée dans le bac à sel afin de préparer la nouvelle saumure qui servira pendant la prochaine régénération et l’eau douce est à nouveau disponible au robinet.

Et voilà ! Il reste ensuite à remettre tout simplement votre adoucisseur en mode service. La boucle est bouclée, l’eau de vos robinets est à nouveau prête à être adoucie. En fonction du modèle d'adoucisseur que vous avez choisi, sachez qu’il faut généralement compter entre une et deux heures pour un cycle de régénération.

AQA PERLA COMPACT, pour anticiper les cycles de régénération.

Précisons aussi qu’un adoucisseur moderne, comme le modèle AQA Perla Compact de BWT est capable d’évaluer la quantité d’eau adoucie produite et l’autonomie restante avant de déclencher un cycle de régénération. En outre, ses résines dites « monosphères » ont été conçues pour consommer peu d’eau et de sel, ce qui contribue à espacer les cycles de régénération.

PARTAGER CET ARTICLE:

Bienvenue sur le site français de BWT!

Il semblerait que vous soyez en Etats-Unis. Unfortunately we don't have a local website in your language. Follow the link below to go to the international website or select another country.

Aller sur le site international

Pour rester sur le site français, cliquez ci-dessous:

Aller sur le site international
Choisir un autre pays