Entretien de l’adoucisseur d'eau : les bons gestes à adopter

installation-adoucisseur-eau
installation-adoucisseur-eau

Un adoucisseur d’eau supprime le calcaire contenu dans l’eau, ce qui présente de nombreux avantages pour votre corps et votre maison. Mais, comme votre chaudière, il faut le chouchouter en lui offrant un entretien régulier pour garantir son efficacité et sa durée de vie.

.

Comment fonctionne un adoucisseur ?

Comme son nom l’indique, un adoucisseur d’eau a pour mission de diminuer la dureté de l’eau. Comprendre : sa concentration en sels minéraux, en particulier en calcium et en magnésium. Plus une eau contiendra des sels minéraux, plus elle sera dure – une dureté exprimée en degrés français (°f). Or, si, en quantité limitée, ces minéraux sont bénéfiques pour l’eau, ils peuvent être nocifs dans le cas contraire (dépôts de tartre, de calcaire).

Adoucir l’eau de votre maison permet d'améliorer la qualité de l’eau et présente de nombreux avantages : prolonger la durée de vos appareils électroménagers, éliminer le calcaire dans l'eau et éviter l'entartrage, rendre la peau plus douce, les cheveux plus lisses et le linge plus doux.

Au cœur d’un adoucisseur, installé sur l’arrivée d’eau de la maison, on trouve une ou deux colonnes de résine. Lorsque l’eau passe à travers cette résine, les ions calciums et magnésiums qu’elle contient sont dissous et remplacés par des ions sodium.

lave-linge-père-fille
lave-linge-père-fille

Comment entretenir un adoucisseur ?

L’adou­cis­seur est très solli­cité, car il fonc­tionne en continu pour assurer son rôle de trai­te­ment de l’eau. D'où l'in­térêt d’as­surer une main­te­nance régu­lière. Heureu­se­ment, les modèles les plus sophis­ti­qués vous prévien­dront dès qu’un entre­tien est néces­saire.

Véri­fier et recharger le bac à sel

Le sel sert au processus de régé­né­ra­tion de la résine. Lorsque le sel manque, vous serez géné­ra­le­ment averti. Mais n’ou­bliez pas de véri­fier le niveau du bac à sel tous les 2 à 3 mois ; le sel doit en occuper le tiers. Et atten­tion : n’uti­lisez jamais du gros sel clas­sique, servez-vous des pastilles prévues à cet effet.

Régé­nérer ou nettoyer la résine

Cette étape s’ef­fectue très régu­liè­re­ment, mais, rassurez-vous, elle est réalisée de façon auto­ma­tique par l’adou­cis­seur ! La résine est composée de micro­billes qui se déchargent de leurs ions sodium au fur et à mesure de son utili­sa­tion. Lorsque la résine est saturée, il faut la régé­nérer ou la nettoyer et la recharger. On utilise pour ce faire de la saumure, une eau dans laquelle est dilué du sel, donc des ions sodiums.

Vous ne pouvez plus utiliser l’eau ? C’est normal. Lorsque la régé­né­ra­tion est en cours, la saumure circule dans les cana­li­sa­tions dans le sens inverse du flux habi­tuel, c’est pour­quoi vous ne pouvez pas vous servir de l’eau domes­tique. Ce processus dure une à deux heures et est géné­ra­le­ment programmé aux heures creuses afin de ne pas perturber le quoti­dien. Si la régé­né­ra­tion est norma­le­ment auto­ma­tique, vous pouvez aussi la déclen­cher manuel­le­ment en cas de soucis ou après un dysfonc­tion­ne­ment. Certains adou­cis­seurs réalisent une régé­né­ra­tion auto­ma­tique après un arrêt prolongé pour garantir l'hy­giène.

Changer la cartouche du filtre

L’adou­cis­seur a propre­ment parlé est géné­ra­le­ment précédé d’un préfiltre, ou filtre anti-impuretés qui parti­cipe au processus de filtra­tion et de trai­te­ment de l’eau. Pensez à changer la cartouche du filtre ou à nettoyer le tamis s'il s'agit d'un filtre auto­net­toyant (type filtre E1 BWT), tous les 6 mois. Pour savoir quand le changer, il suffit d’ob­server sa couleur : il prend une teinte ocre lors­qu’il perd en effi­ca­cité de filtra­tion.

Pour le changer, commencez par couper l’ali­men­ta­tion d’eau géné­rale, puis par purger le système en ouvrant l’un des robi­nets de votre instal­la­tion. Dévissez le purgeur d’air au-dessus du filtre et prenez soin de placer un seau sous le filtre avant de le dévisser à l’aide d’une clé de démon­tage. Remplacez la cartouche et replacez le filtre, en véri­fiant que les joints sont bien en place. Ouvrez la vanne d’ar­rivée d’eau et fermez le robinet laissé ouvert.

Contrôler la dureté de l’eau

C’est le meilleur moyen de savoir si votre adou­cis­seur fonc­tionne correc­te­ment. Vous devez effec­tuer un contrôle de la dureté de façon régu­lière et, surtout, après chaque désin­fec­tion, pour savoir si elle a rempli son rôle.

Le contrôle s’ef­fectue grâce à un kit de dureté, sous forme de bande­lettes ou de solu­tion, ou un testeur élec­trique. Fermez le by-pass de l’adou­cis­seur puis laissez couler un peu d’eau avant de prélever environ 10 cl d’eau froide pour effec­tuer le test à l’aide du kit. Si vous constatez une varia­tion de plus de 10% de la dureté de l’eau, la qualité de l’eau n’est pas opti­male : changez les réglages de l’ap­pa­reil et effec­tuez un nouveau test.

femme aux cheveux très longs
femme aux cheveux très longs

Nettoyer et protéger les résines

Une étape essentielle, à effectuer tous les 6 mois ou après de longues périodes d’absence, pour éviter le développement de micro-organismes indésirables. Elle consiste à ouvrir la trappe de votre adoucisseur avant de verser un produit de traitement (le désinfectant résine : IOCLEAN ou Stericlean) dans le puits à saumure (ou bac à sel).

Nettoyer le bac à sel

Regardez régulièrement l'état du bac à sel pour vous assurer qu’il soit propre et que la saumure ne soit pas compacte. Si c’est le cas, remuez-là à l'aide d'un bâton. Vous pouvez nettoyer votre bac à sel de temps en temps, environ une fois par an. Un nettoyage facilité par les adoucisseurs bi-bloc, dans lesquels le bac à sel est désolidarisé de la tête de l'adoucisseur.

Souscrire à un contrat d'entretien ?

Comme vous pouvez le constater, un adoucisseur demande un entretien régulier, tout au long de l’année. En complément de cet entretien, les installateurs proposent des contrats d’entretien annuel ou biennal en fonction des modèles. Ainsi le technicien peut vérifier les réglages, adapter les paramètres, démonter ou nettoyer la vanne... Le niveau de service – livraison ou non des pièces de remplacement par exemple – dépend du montant du contrat. Des contrats qui peuvent s’accompagner d’un prolongement de la garantie.

Effectuer l’entretien de votre adoucisseur d’eau vous-même ou vous tourner vers un professionnel : à vous de choisir !

PARTAGER CET ARTICLE:

Visit our international website

Stay on this website