Shop
Site Web international
Votre pays ne figure pas ici ?
BWT collabore avec des milliers de partenaires dans plus de 80 pays.

Comment tester la dureté de votre eau ?

main-eau-robinet
main-eau-robinet

Les preuves se multiplient, vos soupçons aussi : votre eau semble calcaire. Mais à quel point ? Revue des solutions possibles pour tester la dureté de votre eau.

.
Votre eau est-elle calcaire ? Vous n’en avez pas encore la certitude, mais les symptômes d’une eau dure s’accumulent : le pommeau de douche s’entartre quelques jours seulement après un nettoyage pourtant énergique ; des taches blanches apparaissent au fond de la bouilloire quand l’eau bout ; quant au linge, une fois sorti de la machine à laver, il semble bien rêche. De quoi nourrir de grosses présomptions avec une question pratique à la clé : comment mesurer la dureté de votre eau ? L’heure est venue d’endosser la panoplie de l’expert façon police scientifique.

Méthode #1 : S’informer sur la dureté de l’eau sur la base des informations disponibles

Avant de procéder à des tests, prenez tout d’abord le temps de vous renseigner. D’autant que les informations sont à portée de clic ou… de main. Sur le web tout d’abord, le ministère de la Solidarité et de la Santé tient à jour une carte de France de la qualité de l’eau potable.

Cliquez sur votre région pour arriver jusqu’à votre commune afin de connaître les résultats des derniers tests. Ce n’est pas systématique, mais vous pouvez y trouver des informations quant au TH, l’indice de dureté de l’eau. À partir de 20 °f (attention, il s’agit de « degrés français », rien à voir donc avec la température), un traitement de l’eau est souhaitable.

Si aucune information concernant la dureté de l’eau n’apparaît, ressortez votre dernière facture d’eau. Selon les fournisseurs, cette information accompagne la facture ou figure dans un bilan envoyé une fois par an.

Enfin, sachez que votre mairie a pour obligation de tenir à votre disposition les résultats des derniers contrôles de l’eau. Vous pouvez donc aussi les questionner à ce sujet.

Méthode #2 : Mesurer la dureté de l’eau avec des bandelettes ou un réactif

durete-eau-test-bandelettes
durete-eau-test-bandelettes

Les informations récupérées ne vous semblent pas cohérentes avec votre ressenti ? C’est le moment de vous outiller pour mener vos propres tests de dureté de l’eau. La solution la plus courante prend la forme de bandelettes ou de tiges – on ne vous avait pas menti, vous voilà vraiment dans la peau d’un analyste de la police scientifique. Vous pouvez les acheter par lot en grande surface de bricolage pour une poignée d’euros.

Le mode d’emploi est basique : il suffit de tremper une bandelette dans l’eau, de la ressortir aussitôt, puis de patienter une minute avant de comparer sa couleur avec celles figurant sur la notice. À cette couleur correspond une fourchette qui, par exemple, vous indique une dureté comprise entre 20 et 25 °f. Et c’est la limite de ces bandelettes : elles n’indiquent qu’une fourchette.

Si vous aimez la précision – et vous avez bien raison –, vous préférerez sans doute recourir à un test qui utilise un réactif. Ces kits de test de la dureté de l’eau  comprennent un tube gradué et un ou deux réactifs. L’opération consiste à ajouter du réactif, goutte après goutte, jusqu’à obtention de la couleur indiquée. N’oubliez surtout pas de compter les gouttes, car chacune correspond à 1 degré français. Ici, le résultat ne sera donc pas une fourchette, mais une évaluation bien plus précise.

Méthode #3 : Faire appel à un pro du traitement de l’eau

expert-eau-BWT
expert-eau-BWT
Bon, jouer à la police scientifique, ce n’est pas vraiment votre truc ? Surtout, vous faites plus confiance à un professionnel qu’à vous-même pour ces évaluations. Ce n’est pas un mauvais réflexe, et pour au moins deux raisons. Primo, les experts comme ceux du réseau BWT AQA Pro – ils sont plus de 500 en France – sont formés et outillés pour mener des tests complets et précis. Secundo, leur analyse ne va pas se limiter à l’évaluation de la dureté de l’eau. En fonction de votre consommation d’eau, de la configuration de votre domicile, ils sont aussi les mieux placés pour vous conseiller sur l’équipement – le modèle d’adoucisseur notamment – le plus adéquat. D’une pierre, deux coups.

PARTAGER CET ARTICLE:

Articles similaires

Bienvenue sur le site français de BWT!

Il semblerait que vous soyez en Etats-Unis. Unfortunately we don't have a local website in your language. Follow the link below to go to the international website or select another country.

Aller sur le site international

Pour rester sur le site français, cliquez ci-dessous:

Aller sur le site international
Choisir un autre pays