C’est quoi une eau dure ?

eau-robinet-loupe
eau-robinet-loupe

Vos appareils électroménagers s’entartrent sans arrêt. Votre peau est aussi rêche que vos serviettes. Votre douche manque cruellement de pression... La faute à qui ? À votre eau du robinet, qui est certainement trop dure ! Mais, qu’est-ce que ça veut dire ?

La dureté de l’eau correspond à sa concentration en minéraux, soit en calcium et en magnésium. Plus l’eau contient de minéraux, plus sa dureté est importante. Celle-ci dépend de la constitution des sols de chaque région. En effet, avant d’arriver dans nos robinets, l’eau traverse de nombreux sols qui peuvent être plus ou moins calcaires. Par exemple, dans les régions à sols très calcaires, l’eau sera “dure”, au contraire des régions granitiques qui ont généralement des eaux dites “douces”. Mais pas d’inquiétude la réglementation française, pas plus que l’Union Européenne, n’ont fixé de norme sur la dureté de l'eau car elle n'est pas dangereuse pour la santé. Et, bonne nouvelle, l’eau dure… ça s’adoucit

.

L’eau dure, selon votre région

Si vous vivez dans le Pas-de-Calais, dans les Alpes ou dans le Jura, vos sols sont plus calcaires que ceux du Massif central, par exemple, qui bénéficient d’une eau plus douce du fait de la proximité des volcans. Il faut réaliser qu’avant d’arriver dans nos robinets, l’eau aura voyagé parfois beaucoup et stagné parfois longtemps. Elle sera peut-être passée à travers diverses régions françaises, aux sols plus ou moins cristallins, composés de sable ou de granit, ou au contraire de roches sédimentaires qui l’auront chargée en minéraux et en calcaire, la transformant en cette fameuse eau dure.

Des différences de dureté de l’eau existent également au sein d’une même région, d’une même ville, voire d’un même quartier ! Ainsi, le taux de calcaire dans l’eau peut varier d’un lieu à l’autre.

carte-de-france-durete-eau
carte-de-france-durete-eau

Pas tous égaux face à la dureté de l’eau

La dureté de votre eau, qui correspond donc à sa concentration en minéraux (magnésium et calcium) se mesure en degrés français (ou °f) par litre. On évoque aussi souvent le TH, pour “Titre Hydrotimétrique”, en tant qu’indicateur de la dureté de l’eau. Un TH à ne pas confondre avec le pH.

Le taux de calcaire dans l’eau se mesure facilement. Retenez surtout que votre eau est considérée comme…

  • Très peu calcaire si son TH est inférieur ou égal à 8°f
  • Peu calcaire si son TH situe entre 8 et 20°f
  • Calcaire entre 20 et 30°f
  • Très calcaire, donc très dure, si son TH est supérieur à 30°f

Testez la dureté de votre eau

Il existe des moyens très simples pour vous renseigner sur la dureté de votre eau, que ce soit sur le site du Ministère de la Santé, sur vos factures d’eau ou en vous déplaçant au secrétariat de votre mairie qui disposent de ces informations.

Mais si vous voulez vérifier par vous-même le degré de dureté de votre eau ou que vous êtes nostalgique des cours de chimie du collège, vous pouvez la tester en utilisant des bandelettes, assez efficaces, voire un réactif, qui donnera un résultat plus précis. Vous connaîtrez ainsi avec précision la quantité de calcaire dans l’eau de votre habitat.

Dans les deux cas, il vous suffira de prélever de l’eau de votre robinet dans un récipient propre puis d’y plonger soit une bandelette, soit une goutte de réactif. Après quelques instants, vous serez fixé. Vous pouvez aussi faire appel à des professionnels comme les techniciens de BWT Service ou les installateurs du réseau PARTNERS BWT. Ces experts disposent d’un kit d’analyse complet pour mesurer avec précision la dureté de votre eau lors de leur visite à votre domicile.

TH élevé ? Ne sous-estimez pas les effets du calcaire dans l’eau 

Le taux est élevé, comme vous le craigniez ? C’est vrai que si le magnésium et le calcium, à l’origine de la dureté de l’eau, sont sans danger sur votre santé, une eau trop riche en calcaire ne sera pas sans effets... Vos canalisations et appareils électroménagers, votre linge, mais aussi votre consommation de produits détergents, vos sanitaires, votre peau et vos cheveux méritent certainement une eau plus douce.

eau-douche
eau-douche

L’eau dure n’est pas une fatalité !

Une petite astuce pour tenter de réduire un peu le tartre dans vos équipements : pensez à régler votre eau chaude entre 55°C et 60°C. Mais bien souvent, hélas, cela ne suffit pas pour enrayer le problème d’une eau trop dure…

Dans la majorité des cas, dès lors que votre eau est moyennement dure (et de façon encore plus évidente si elle est véritablement dure), la meilleure des solutions est l’adoucisseur d’eau, un appareil qui porte bien son nom, puisqu’il est chargé d’adoucir, grâce à une résine, votre eau trop dure en échangeant les ions de calcium et de magnésium contre du sodium.

L’eau adoucie, c’est la garantie de réaliser de vraies économies : en quelque sorte, vous déprogrammez l’obsolescence de vos équipements électroménagers, vous prenez soin de vos canalisations et vous utilisez moins de produits détergents.

C’est aussi la garantie d’un vrai confort : oubliez l’utilisation excessive de crèmes hydratantes et d’après-shampoings qui vous permettaient jusqu’ici, tant bien que mal, de lutter contre une peau qui tiraillait et des cheveux qui crissaient après chaque douche. Grâce à l’eau adoucie, vous oubliez le calcaire dans l’eau, et chaque passage dans la salle de bain devient un vrai moment de qualité !

PARTAGER CET ARTICLE:

Visit our international website

Stay on this website