Boire du thé vert : bien­faits et conseils de prépa­ra­tion

Two women enjoying a fresh cup of coffee
Two women enjoying a fresh cup of coffee

Antioxydant, brûle-graisse, efficace contre les maladies cardiovasculaires et le cancer… Le thé vert présente de très nombreux bienfaits pour la santé. Encore faut-il le consommer dans les règles de l’art. Température de l’eau, type d’eau, durée d’infusion : on vous dit tout.

.

Le thé est la deuxième boisson la plus bue dans le monde après l’eau. Sa consommation est très ancienne – en particulier en Chine, où il est consommé depuis 5 000 ans – et ancrée dans la culture de nombreux pays, du Japon au Royaume-Uni. Une importance qui peut s’expliquer par les bienfaits du thé sur la santé, aujourd’hui mis en évidence par différentes études.

Tous les thés proviennent de la même plante : le camellia sinensis, littéralement le « camélia de Chine », d’où vient l’arbuste. Les différentes déclinaisons de couleurs sont dues à la transformation des feuilles après la récolte, sous l’effet de l’oxydation (thés noirs) ou de la fermentation (thé jaune). Lors de la confection du thé vert, le processus d’oxydation des feuilles est stoppé grâce à une forte chaleur, ce qui explique sa concentration en antioxydants et en théine.

Les vertus du thé

Pour l’Agence nationale de sécurité alimentaire (ANSES), le thé vert est la boisson qui possède la plus forte activité antioxydante : 3,5 fois plus que le jus d’orange par exemple. Le thé vert contient en effet plusieurs substances antioxydantes, les polyphénols, notamment l’EGCG (épigallocatéchine gallate). Et pourquoi les antioxydants sont-ils bons pour la santé ? Car ils diminuent le stress oxydatif et ralentissent le vieillissement des cellules. De nombreuses études ont ainsi démontré les effets positifs du thé sur le cancer et les maladies neurodégénératives (Alzheimer et Parkinson).

Boire du thé
Boire du thé

En effet, l’EGCG est presque une substance miracle pour l’organisme ! En plus d’être antioxydante :

  • elle aurait un effet cardioprotecteur
  • elle contribuerait à réduire le risque de maladies cardiovasculaires en diminuant la pression artérielle
  • elle réduirait aussi le risque de résistance à l’insuline, mis en cause dans le développement du diabète de type 2
  • elle aurait également une fonction brûle-graisse puisqu’elle active les gènes brûleurs de graisse dans l’abdomen !

Le thé vert contient également de la théine, aussi appelée caféine, qui contribue à la stimulation du cerveau, et de la L-théanine, qui améliore les fonctions cérébrales. Antidépresseur, le thé vert stimule enfin la mémoire et l’attention.

Le thé vert déconseillé dans certains cas

Si les effets positifs du thé vert sont nombreux, il peut avoir des effets indésirables dans certains cas. En particulier pour les femmes enceintes : la caféine peut en effet traverser le placenta, tandis que le thé réduit l'absorption du fer héminique, qui se trouve dans les aliments d’origine animale.

La consommation de thé vert n’est pas non plus conseillée aux personnes souffrant d’inflammations intestinales, puisqu’il peut amplifier le phénomène, et aux personnes hémophiles.

Les conseils de préparation du thé vert

Tout d’abord, choisir du thé de bonne qualité. Il aura été récolté selon les règles de l’art et traité avec peu ou pas de pesticides. La qualité dépend aussi du terroir dans lequel il a été cultivé et du prestige de la maison productrice.

carafe-filtrante-BWT-boire-eau
carafe-filtrante-BWT-boire-eau

Mais, dans une tasse de thé vert, 99,9 % des ingrédients sont de l’eau ! La qualité de l’eau utilisée est donc primordiale. Le principal élément indésirable est le calcaire, qui ralentit le processus d’infusion et forme une couche trouble sur la surface de la tasse. La présence de calcaire a aussi pour conséquence de créer un dépôt de tartre sur les ustensiles utilisés (bouilloire, théière).

Enfin, tout comme le chlore, il peut altérer le goût de l’eau.

Le thé est idéalement préparé avec une eau peu calcaire et neutre. Pour éliminer le chlore, il suffit de laisser une carafe d’eau à l’air libre pendant 24 heures : il se dispersera au contact de l’air.

Si vous possédez une eau du robinet trop dure, vous pouvez opter pour une eau en bouteille, mais il faut éviter les eaux riches en minéraux. Le mieux est encore de filtrer l’eau du robinet. Pour ce faire, il est possible d’utiliser une carafe filtrante, un filtre sous évier ou encore un adoucisseur, pour diminuer la dureté de l’eau de toute la maison.

Femme se détend sur un canapé
Femme se détend sur un canapé

Vous avez de l’eau, du thé, il ne reste plus qu’à infuser ! On compte deux grammes de thé par tasse et l’on préfère les bouilloires aux casseroles, qui peuvent garder le goût des aliments cuisinés précédemment. Mais le plus important est sans doute la température et le temps d’infusion. Pour du thé vert, comptez 2 à 3 minutes d’infusion dans une eau à 75-80°, pas plus.

Ça y est ? Vous pouvez maintenant déguster ! Dernier conseil : si vous êtes sensibles à la caféine, évitez de boire du thé après 16h pour bien dormir.

PARTAGER CET ARTICLE:

Visit our international website

Stay on this website