Boire l'eau du robinet, bonne ou mauvaise idée ?

eau-robinet-carafe-bouilloire
eau-robinet-carafe-bouilloire

9 milliards : c'est le nombre de litres d'eau en bouteille que consomment chaque année les Français pour se désaltérer*. C’est énorme, et pourtant les Français continuent de bouder l’eau du robinet. “Goût amer”, “odeur désagréable”... les critiques ne manquent pas pour qualifier cette eau injustement décriée. Pourquoi injustement ? Parce que l’eau du robinet présente de nombreux atouts. Écologique et économique, ses petits défauts peuvent même disparaître grâce à la filtration. Comment ? On vous dit tout !

.

Boire l’eau du robinet au quotidien, c’est possible ?

Qui ne s’est jamais inter­rogé sur le carac­tère potable de son eau du robinet ? Entre son odeur parfois forte et son goût pas toujours agréable, on peut légi­ti­me­ment se demander si cette eau courante est réel­le­ment potable et sans danger. Rassurez-vous : en France, l’eau qui s’écoule de votre robinet est régu­liè­re­ment contrôlée et obéit à des normes très strictes garan­tis­sant sa qualité et sa pota­bi­lité pour une consom­ma­tion sans risque.

En effet, l’eau est d’ailleurs l’ali­ment le plus contrôlé sur notre terri­toire ! Sa surveillance dépend des personnes respon­sables de la produc­tion et distri­bu­tion de l’eau (PRPDE) et comprend plusieurs étapes telles que la véri­fi­ca­tion régu­lière des mesures prises pour protéger la ressource utilisée ou encore la véri­fi­ca­tion du fonc­tion­ne­ment des instal­la­tions. Un contrôle sani­taire est ensuite mis en œuvre par les Agences régio­nales de santé. Celui-ci porte sur des normes micro­bio­lo­giques, physico-chimiques ou radio­lo­giques afin d’as­surer que l’eau du robinet est conforme aux exigences de qualité régle­men­taires et ne présente pas de risque pour la santé des consom­ma­teurs**. 

Vous pouvez donc être rassuré : boire de l’eau du robinet ne présente aucun risque !

Pourquoi l’eau peut-elle avoir un mauvais goût ou même une mauvaise odeur ?

Pour comprendre d’où proviennent le petit goût et l’odeur de Javel de votre eau du robinet, remontons à la source... Pour rendre l’eau potable, les sociétés de distribution d’eau lui ajoutent un élément chimique, le chlore, qui permet de la débarrasser des germes et de la préserver d’éventuelles contaminations lors de son acheminement. Cette étape est donc très utile, voire indispensable ! Mais malheureusement, c’est précisément ce chlore qui est le principal responsable du goût désagréable et de l’odeur assez forte dégagée par votre eau du robinet. Tant d’effets qui peuvent vous empêcher de boire de l’eau du robinet avec plaisir.

gout-odeur-eau-robinet
gout-odeur-eau-robinet

Quels sont les résidus que peut contenir l’eau du robinet ?

Le chlore n’élimine pas tous les éléments indésirables. Malgré des normes strictes, des résidus restent présents dans l’eau qui s’écoule de votre robinet. Parmi eux, citons des résidus de médicaments, d’hormones ou encore de pesticides. Et bien que présents en quantité minime et non dangereux pour la santé, cela peut avoir un impact sur votre confort.

Heureusement, il existe aujourd’hui des solutions permettant de filtrer l'eau de votre robinet et éliminer l'ensemble de ces impuretés.

Quelles solutions pour filtrer l’eau du robinet ?

Que ce soit pour des raisons gustatives, olfactives ou sanitaires, vous avez très certainement de bonnes raisons de vouloir filtrer votre eau ! Faisons donc un tour d’horizon des différentes solutions de filtration qui s’offrent à vous pour éliminer les substances indésirables présentes dans votre eau et boire l’eau du robinet avec plaisir.

  • La carafe filtrante : il s’agit de la solution la plus simple et la plus économique. Quand vous remplissez votre carafe avec votre eau du robinet, le filtre placé dans la cartouche retient les impuretés. Pour conserver une bonne efficacité, il ne faut toutefois pas oublier de changer régulièrement la cartouche filtrante. Alors si vous êtes du genre tête en l’air, optez plutôt pour l’une des solutions ci-dessous.
  • Le filtre sous évier : avec sa cartouche filtrante à charbon actif, le filtre sous évier vous permet d’obtenir une eau filtrée directement depuis votre robinet. Avec lui, finie l’eau au goût désagréable et à l’odeur forte ! Côté pratique, sachez que le filtre sous évier est une solution peu encombrante qui s’installe facilement et rapidement. De plus, sa cartouche, conçue pour un usage de longue durée, ne nécessite d’être changée qu’une fois par an.
  • L’osmoseur : avec son système de triple filtration, c’est la solution idéale pour éliminer les résidus et filtrer votre eau du robinet. L’osmoseur est la garantie d’une eau savoureuse et débarrassée à plus de 95% de l'ensemble des résidus présents dans l'eau.

Il ne reste plus qu’à choisir la solution qui vous convient le mieux pour retrouver le plaisir de boire de l’eau du robinet !

 

Sources :

*Office Internationale de l'eau - 2019

**Le Gouvernement - https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/le-controle-de-la-qualite-de-l-eau-du-robinet

carafe-filtrante-BWT-boire-eau
carafe-filtrante-BWT-boire-eau

Le filtre sous évier. Avec sa cartouche filtrante à charbon actif, le filtre sous évier vous permet d’obtenir une eau filtrée directement depuis votre robinet. Avec lui, finie l’eau au goût désagréable et à l’odeur forte ! Côté pratique, sachez que ce “filtre robinet” est une solution peu encombrante qui s’installe facilement et rapidement. De plus, sa cartouche, conçue pour un usage de longue durée, ne nécessite d’être changée qu’une fois par an.

L’osmoseur. C’est le top du top ! Avec son système de triple filtration, c’est la solution idéale pour éliminer les multiples résidus et assainir votre eau du robinet. L’osmoseur est la garantie d’une eau savoureuse et débarrassée à plus de 95% de l'ensemble des résidus présents dans l'eau. Attention, le procédé de l'osmoseur élimine tout, y compris les minéraux de l'eau.

Choisissez la solution qui vous convient et dites adieu aux packs d’eau lourds, encombrants et pas extra pour la planète !

PARTAGER CET ARTICLE:

Visit our international website

Stay on this website