Hivernage piscine : rappel des points clés pour ne pas se tromper

Edelstahlpool standartisiert individuell
Edelstahlpool standartisiert individuell
Si l’un des plai­sirs de l’été est sans conteste de profiter de sa piscine, il est primor­dial d’entre­tenir sa piscine toute l’année. Quand l’hiver approche, il est ainsi temps de penser à l’hi­ver­nage de votre piscine, une étape impor­tante pour prolonger la vie de votre bassin.
.

En quoi consiste l’hivernage d’une piscine ?

En hiver, le froid et le gel peuvent produire des dégâts sur votre bassin : mouvement de terrain, parois qui se fissurent, liner qui se dégrade… Contrairement aux idées reçues, il n’est donc pas judicieux de vider le bassin de votre piscine quand l’hiver approche. En effet, c’est l’eau présente dans la piscine qui empêche celle-ci de subir la pression du terrain qui l'entoure. L’hivernage consiste tout simplement à conserver l’eau de votre piscine comme agent protecteur. Le petit plus : vous pouvez réutiliser l’eau au retour des beaux jours.

Quand mettre sa piscine en hivernage ?

On estime que le bon moment pour hiverner les piscines a lieu quand la température de l'eau descend en dessous des 12°C et qu'elle reste constante. C'est en effet le seuil à partir duquel les algues et les autres micro-organismes ne peuvent plus se développer dans les piscines. Ce seuil est valable, qu’il s’agisse de l’hivernage d’une piscine enterrée ou de l’hivernage d’une piscine hors-sol.

Betonpool-CEN1
Betonpool-CEN1

Comment hiverner sa piscine ?

Il existe deux méthodes d’hivernage de piscine : l’hivernage passif et l’hivernage actif. Le choix entre ces deux techniques dépend d’un facteur très simple : la météo ! Avec un enjeu : éviter que l’eau présente dans les tuyaux ne gèle et fasse éclater les canalisations.

L’hivernage de piscine passif

Si votre piscine est située dans une région froide où le gel est présent, opter pour un hivernage de piscine passif est la solution idéale. Concrètement, cela se traduit par une mise en sommeil complète de votre piscine pendant les mois d’hiver. Pour ce faire, vous devez arrêter le système de filtration, le nettoyage et l'entretien de l'eau et du bassin. Rien de plus simple !

Mais l’hivernage passif nécessite une bonne préparation en amont :

  • Un nettoyage complet et en profondeur du bassin ;
  • Un traitement avec des produits d’hivernage dédiés pour éliminer toute trace de micro-organismes et de calcaire ;
  • La baisse du niveau de l'eau ;
  • L’installation de flotteurs d’hivernage pour absorber la pression générée par la formation d'une couche de glace et préserver ainsi le bassin ;
  • Une vidange des filtres de la piscine ;
  • La mise en place d'une bâche d'hivernage pour protéger le sol et le liner.

L’hivernage de piscine actif

L’hivernage actif de la piscine est une bonne alternative si votre bassin est situé dans une région où les températures restent douces en hiver, sans risque important de gel. Cette technique d’hivernage se traduit par le maintien de la filtration de l'eau pendant la saison hivernale. Mais ce, à un rythme assez faible de 2h/jour en moyenne.

Quelques étapes sont cependant nécessaires pour bien réussir votre hivernage actif :

  • L’utilisation d’un produit d'hivernage dans la piscine au début de l'hiver ;
  • La vérification régulière du pH et de l'équilibre de l'eau ;
  • L’ouverture ponctuelle des skimmers pour créer du mouvement dans l’eau et éviter le gel éventuel ;
  • Le paramétrage du coffret hors-gel pour démarrer automatiquement la pompe quand l'eau du bassin atteint une certaine température.

A noter que dans le cas d’un hivernage actif, il n’est pas nécessaire de couvrir votre piscine d’une bâche d’hivernage puisque les filtres continuent de fonctionner, même à un rythme plus lent.

Frau Schwalldusche Frau Schwalldusche

Quand arrêter l’hivernage d’une piscine ?

Si votre hivernage de piscine est un succès, le redémarrage de votre piscine sera beaucoup plus aisé. Il vous suffira d’enlever la bâche d'hivernage, de réamorcer la pompe de piscine, de nettoyer l’eau des éventuels dépôts ainsi que les skimmers, les margelles, mais aussi le liner.  Enfin, vous devrez remettre en route le système de filtration de l’eau et apporter à celle-ci un traitement adéquat.

Vous avez maintenant toutes les clefs pour réaliser correctement l’ hivernage de votre piscine. Reste plus qu’à attendre les beaux jours pour profiter à nouveau de votre bassin !

Partager cet article:

Articles similaires

Visit our international website

Stay on this website